concussion


concussion

concussion [ kɔ̃kysjɔ̃ ] n. f.
• 1539; « commotion, secousse » 1440; lat. concussio, de concutere « frapper »
Dr. et didact. Perception illicite par un agent public de sommes qu'il sait ne pas être dues. exaction , malversation, péculat. Fonctionnaire accusé de concussion. N. et adj. CONCUSSIONNAIRE [ kɔ̃kysjɔnɛr ], XVIe .

concussion nom féminin (bas latin concussio, -onis, exaction, du latin classique concutere, frapper) Infraction commise par un représentant de l'autorité publique ou une personne chargée d'une mission de service public qui, sciemment, reçoit, exige ou ordonne de percevoir une somme qui n'est pas due. ● concussion (synonymes) nom féminin (bas latin concussio, -onis, exaction, du latin classique concutere, frapper) Infraction commise par un représentant de l'autorité publique ou une...
Synonymes :
- prévarication
Contraires :
- intégrité

concussion
n. f. DR Délit consistant à recevoir ou à exiger des sommes non dues, dans l'exercice d'une fonction publique.

⇒CONCUSSION, subst. fém.
DR. Malversation d'un fonctionnaire qui ordonne de percevoir ou perçoit sciemment des fonds par abus de l'autorité que lui donne sa charge. Il est accusé, il est convaincu de concussion. Exercer des concussions (Ac. 1835-1932). L'art de la concussion, de l'accaparement, de la prévarication (SAINT-EXUPÉRY, Citadelle, 1944, p. 982) :
(...) croyant tous les hommes politiques véreux, le crime de concussion lui paraissait moins grave que le plus léger délit de vol.
PROUST, Le Côté de Guermantes 1, 1920, p. 27.
Prononc. et Orth. :[]. [ss] géminées ds LAND. 1824, LITTRÉ et DG. Fait partie des mots comme discussion dans lesquels la finale [-] ne s'écrit pas -ution (locution, parution, etc.). Admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1300 « ébranlement, coup » (La Chirurgie de l'abbé Poutrel, ms. Reg. lat. 1211. Bibl. de Vatican ds Mél. Lecoy, p. 543) — 1611, COTGR.; répertorié comme ,,vieux`` par quelques dict. dep. Ac. Compl. 1842; 2. 1558 dr. « malversation » (BONAVENTURE DES PÉRIERS, Nouv. récréations, nouv. 29 ds QUEM. Fichier). Empr. au lat. impérial concussio, -onis « secousse », au fig. « extorsion, exaction commise par la force », dér. du rad. du supin concussum du lat. class. concutere « secouer ». Fréq. abs. littér. :38. Bbg. QUEM. 2e s. t. 4 1972.

concussion [kɔ̃kysjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1539, Recueil des anciennes lois françaises, in D. D. L.; « commotion, secousse », v. 1300; lat. concussio, de concutere « frapper ».
Dr. et didact. Perception illicite par un agent public de sommes qu'il sait ne pas être dues. Exaction, malversation, péculat. || Exercer des concussions. || Être accusé de concussion. || Le crime, le délit de concussion.
1 Tous fonctionnaires, tous officiers publics (…) qui se seront rendus coupables du crime de concussion, en ordonnant de percevoir ou en exigeant ou en recevant ce qu'ils savaient n'être pas dû ou excéder ce qui était dû pour droits, taxes, contributions (…) seront punis (…) de la peine de la réclusion (…)
Code pénal, art. 174.
2 Tel était le dédale effroyable où les passions engageaient un des hommes les plus probes jusqu'alors (…) : la concussion pour solder l'usure, l'usure pour fournir à ses passions et pour marier sa fille.
Balzac, la Cousine Bette, Pl., t. VI, p. 257.
3 Mais ces gouvernants mêmes s'exposaient aux rancunes des misérables en menant une vie fort luxueuse, produit, disait-on, de leurs concussions.
Louis Madelin, l'Ascension de Bonaparte, XIII, p. 182.
4 « Oui, oui, grommelait le maître d'hôtel, mais tout cela pourrait bien changer, les ouvriers doivent faire une grève au Canada et le ministre a dit l'autre soir à Monsieur qu'il a touché pour ça deux cent mille francs. » Le maître d'hôtel était loin de l'en blâmer, non qu'il ne fût lui-même parfaitement honnête, mais croyant tous les hommes politiques véreux, le crime de concussion lui paraissait moins grave que le plus léger délit de vol.
Proust, le Côté de Guermantes, t. I, Folio, p. 31.
DÉR. Concussionnaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Concussion — Classification and external resources Acceleration (g forces) can exert rotational forces in the brain, especially the midbrain and diencephalon. ICD 10 …   Wikipedia

  • Concussion — Con*cus sion, n. [L. concussio, fr. concutere, concussum, to shake violenty; con + quatere to shake. See {Cashier}, {Quash}.] 1. A shaking or agitation; a shock; caused by the collision of two bodies. [1913 Webster] It is believed that great… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • concussion — CONCUSSION. s. f. Vexation, action par laquelle un Magistrat, un Officier public exige au delà de ce qui lui est dû. Horrible, manifeste concussion. Il est accusé, il est convaincu de concussion. Il a commis, il a sait d horribles, d étranges… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • concussion — CONCUSSION. s. f. v. Vexation, Se dit d un Magistrat, ou Officier public, ou de quelque particulier sans authorité, qui leve sur le peuple des deniers qui ne sont pas dûs, ou contre les formes, & qui les oblige à des travaux &c. Horrible,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Concussion — (Concussio, Erpressung), das Verbrechen der Erzwingung eines rechtswidrigen Vermögensvortheiles durch thätliche Gewalt, durch gefährliche Drohung mit Tödtung od. schwerer Körperverletzung, mit gerichtlicher Anzeige od. anderen Schreckmitteln. Die …   Pierer's Universal-Lexikon

  • concussion — index collision (accident) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • concussion — c.1400, from L. concussionem (nom. concussio) a shaking, noun of action from pp. stem of concutere shake violently, from com together (see COM (Cf. com )) + quatere to shake (see QUASH (Cf. quash)). Modern brain injury sense is from 1540s …   Etymology dictionary

  • concussion — shock, percussion, *impact, impingement, collision, clash, jar, jolt Analogous words: beating, pounding, buffeting (see BEAT vb): striking, smiting, swatting, slapping (see STRIKE vb) …   New Dictionary of Synonyms

  • concussion — [n] collision, shaking blast, blow, buffeting, bump, clash, clout, crack, crash, hit, impact, injury, jar, jarring, jolt, jolting, jounce, pounding, punch, shock, trauma; concept 189 …   New thesaurus

  • concussion — Concussion, Il est accusé de concussions et deniers mal prins par luy durant le temps de son magistrat, Repetundarum, vel de repetundis pecuniis a prouincialibus accusatur. Il avoit fait plusieurs concussions et prins argent et dons corrompables …   Thresor de la langue françoyse